Blog de BEROCHEFUSION

Les dernières news...

Accueil


Procès-verbal de l'assemblée générale de l'ACB du jeudi 26 mars 2015

Ordre du jour :

1. Adoption du PV de l’Assemblée générale du 26 mars 2014

2. Rapport du comité

3. Rapport des vérificateurs des comptes

4. Election des vérificateurs des comptes

5. Election des membres du comité

6. Admissions/démissions

7. Initiatives populaires

8. Divers

2. Rapport du comité

Le Comité a remis un rapport écrit qui n’appelle aucun commentaire ni question.

M. Bunic précise encore que notre association a été d’abord considérée comme une traîtrise lors de sa création en 2012, mais elle a peu à peu acquis une légitimité au point de devenir un membre à part entière du groupe de travail Rapprochement Bérochal ainsi qu’à l’Association Région la Béroche (avec une voix consultative, mais assez pour y se faire entendre). Son site internet a accru sa notoriété grâce à certaines publications intéressantes et il est lié aux sites internet de plusieurs communes d’actuel district de Boudry.

En outre il est rappelé que l’Association ne peut agir et générer des actions publiques que par le biais de ses membres à titre nominatif. Elle ne dispose d’aucune personnalité juridique et ne peut pas se substituer aux autorités communales.

Pour voir le rapport cliquez ici !

5. Election du comité

Afin de compléter le Comité et en dérogation de la règle voulant que les 5 Communes y soient représentées, mais assouplie par l’al. 2 de l’art. 9, qui dispose que cette règle doit être respectée dans la mesure du possible, l’Assemblée élit M. Jean Fehlbaum pour compléter le Comité.

Sont élus au comité, pour une année : Mmes Colette Burgat et Marion Rollier et MM. Dragan Bunic, Daniel Principi et Jean Fehlbaum. C’est pour la première fois depuis la création de notre association (janvier 2012) que le comité est au complet.

7. Initiatives

Initiative RUN de Gorgier-Chez-le-Bart :

Elle doit être maintenue, car le Conseil communal de cette commune a quitté l’Association Région La Béroche contre la volonté du peuple et celle du conseil général.

Pour voir l’initiative cliquez ici !

Initiatives fusion :

Après un débat nourri au sujet des initiatives communales, l’assemblée générale décide que les textes pour les autres Communes seront adaptés en conséquence.

Le texte définitif de l’initiative donnera donc, pour Saint-Aubin : « demandent par voie d’initiative populaire au Conseil communal de la commune de Saint-Aubin-Sauges de signer une convention de fusion avec les communes de Fresens, Montalchez et Vaumarcus-Vernéaz, ainsi que la commune de Gorgier-Chez-Le-Bart si elle le souhaite, et la soumettre au Conseil d’Etat pour approbation avant le 31 décembre 2015, sans abandonner les travaux au sein de Neofusion. »

Il est décidé que les 5 comités d’initiative déposeraient les initiatives communales ce lundi 30 mars 2015 dans leurs Administrations Communales respectives (…) Etant donné que les règlements des communes bérochales (dont certaines datent des années quatre-vingt), ne contiennent pas tous des dispositions relatives à l’initiative communale, toutes celles-ci se baseront uniquement sur l’art. 115 et suivants de la loi sur les droits politiques (LDP).

Dans le texte définitif le terme « convention » sera systématiquement utilisé. En outre il sera préparé un communiqué de Presse pour expliquer la démarche des membres de l’Association.

Vous pouvez voir le contenu des initiatives en cliquant ci-dessous :

Initiative Gorgier-Chez-Le-Bart

Initiative Fresens

Initiative Montalchez

Initiative Saint-Aubin-Sauges

Initiative Vaumarcus-Vernéaz

Initiative cantonale:

L’assemblée générale est d’accord qu’une iinitiative législative populaire cantonale, proposant l’adoption d’une Loi sur la fusion et division de communes (LFusioNE), signée par 5 membres du comité de l’ACB, soit déposée au Grand Conseil au nom de l’association.

Le projet de loi sera publié sur notre site Internet, et nos membres ainsi que tous les autres citoyens de ce canton pourront le lire et donner leur avis (modifications, améliorations, etc.) en vue d’améliorer le texte.

Pour voir le texte du projet de LFusioNE cliquez ici !

Pour voir le texte intégral du PV cliquez ici !

Commentaires (0) 30.03.2015. 17:50



Groupe politique Neofusion, Communiqué de presse du mardi 10.03.2015

Le groupe politique Neofusion, qui réunit les représentants des Conseils Communaux du district de Boudry à l'exception des communes de Corcelles-Cormondrèche et de Peseux, a siégé pour la 5ème fois le jeudi 4.3.2015.

D'une part et suite à la conférence du 19 février aux Cerisiers à Gorgier, le groupe politique souhaite préciser un point afin d'éviter tout malentendu : aucun projet visant à faire une seule commune sur l'ensemble du Littoral ouest n'a été étudié ni même imaginé à ce jour. A l'heure actuelle, aucun représentant du groupe n'entrevoit une commune de cette taille.

D'autre part plusieurs constats ont été exprimés suite à cette conférence :

- La conférence a remporté un succès important auprès des citoyens. La participation a dépassé les espérances des organisateurs et ceux-ci méritent des remerciements pour la mise sur pied de cet événement.

- Les jeunes étaient très peu représentés. Il faudra être attentif à les associer aux projets qui se dessineront et à développer une communication plus axée sur les réseaux sociaux.

- L'attente des citoyens de La Béroche est très importante. Un projet de vie commun existe dans cette partie du littoral ouest. - La vitesse d'une mise en place d'une fusion doit correspondre à celle d'une législature, tout en étant préparée dans la législature précédente. Les changements de personnes suite aux élections doivent être pris en compte dans la réflexion.

- Les communes du Littoral ouest ont des territoires complémentaires : zones de forêts, zones agricoles, zones viticoles, zones résidentielles à faible ou moyenne densité, zones résidentielles à forte densité, zones industrielles (pôle économique) etc. Ainsi un développement régional donne du sens à une vision de communes fusionnées.

- La communication à la population, tout au long du processus, doit être particulièrement soignée.

- Les plus grandes communes deviennent de vrais partenaires pour l'Etat.

- Les citoyens attendent de leurs représentants politiques qu'ils se positionnent et s'engagent dans un projet.

Suite à ces constats, le groupe politique Neofusion a pris la décision de poursuivre ses travaux tout en modifiant son organisation et en se divisant en deux sous-groupes :

- 1° les communes de La Béroche élargie (cercle scolaire des Cerisiers) : Vaumarcus, St-Aubin-Sauges, Montalchez, Fresens, Gorgier, Bevaix et Cortaillod (qui participera aux deux groupes)

- 2° les communes du Cercle scolaire de CESCOLE : Boudry, Milvignes, Rochefort, et Cortaillod (qui participera aux deux groupes) Le Groupe politique Neofusion continuera à se réunir en plénum deux fois par année.

J.-M. Buschini

Président du groupe politique Neofusion

Commentaires (0) 10.03.2015. 18:46



Encore une élection pour compléter le Conseil général de Gorgier

Le 9 février 2015, les électrices et électeurs de cette commune sont convoqués pour le 19 avril 2014 pour élire encore 4 membres du Conseil général de cette commune.

Lors des 4 précédentes élections dans le cadre de la législature 2012-2016: en mai 2012, il manquait 11 membres; en octobre 2013 on n’en a trouvé que 6; en octobre 2014 1 seul membre a été trouvé. En février 2015, il en manque encore 4.

Cela étant, depuis le mois de mai 2012, la population de cette commune n’a pas d’autorités qu’elle a élues (les conseillers généraux qui ne sont pas élus par le peuple élisent «tacitement» les conseillers communaux «exécutif», et cet exécutif, comme le disent certains citoyens, gouverne comme il le souhaite).

Espérons que les citoyens de Gorgier sont conscients qu’une telle situation ne pourrait durer et cherchera la solution avec les autres communes bérochales.

Commentaires (0) 16.02.2015. 11:42

Pages


Catégories


Flux RSS


Derniers Articles


Commentaires


Login